Washington Black

Washington Black

Esi Edugyan

Liana Levi

  • 26 mai 2019

    L'affranchissement des liens

    Esi Edugyan connaît un premier succès en 2011 avec « 3 minutes 33 secondes »,
    et récidive avec ce roman d’apprentissage et d’aventures palpitant, plébiscité
    par Barack Obama et récompensé par de nombreux prix. Le narrateur est un
    ancien esclave devenu scientifique et dessinateur, en quête d’identité et de
    reconnaissance, allant où la fuite et le hasard le mènent, de l’Arctique à
    l’Angleterre, en passant par les Pays-Bas et le Maroc. Les personnages
    attachants sont les guides de cette histoire servie par une écriture vive,
    précise et entraînante.

    **Un esclave aventurier**

    Washington Black est un homme libre à l’heure où il raconte son histoire. Né
    esclave dans une plantation de canne à sucre de la Barbade en 1818, sa vie se
    limite aux travaux des champs et son univers n’est que crainte et
    superstitions, jusqu’au jour où Christopher « Titch » Wilde, le frère de son
    maître, un scientifique passionné doublé d’un abolitionniste, fait de lui son
    serviteur pour mener à bien un projet ambitieux : la construction d’un ballon
    dirigeable.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Libraire)
    24 mai 2019

    Washington Black ou la naissance d'une Odyssée passant des ténèbres à la lumière. Des racines de la terre en suivant les courants du ciel, ce roman file vers la clarté et la liberté à la vitesse d'un fendeur d'air...

    Une très belle lecture !

    Damien