Les voleurs de sexe
EAN13
9791092016871
ISBN
979-10-92016-87-1
Éditeur
Jigal
Date de publication
Collection
JIGAL POLAR
Nombre de pages
192
Dimensions
17 x 10 cm
Poids
150 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les voleurs de sexe

De

Jigal

Jigal Polar

Offres

  • Nous n'expédions pas d'article pour l'instant. Nous serons bientôt de retour. Prenez soin de vous !
« À Libreville, où il a grandi dans un ghetto, Janis Otsiemi a puisé dans ce chaudron la substance de ses romans noirs. Il incarne avec brio l’émergence du genre sur le continent africain. » Marianne.

À Libreville, une folle rumeur envahit la ville et crée la psychose… Dans la rue, tout le monde marche les mains dans les poches en évitant soigneusement d’approcher des inconnus… Il semblerait en effet que d’une simple poignée de main, de louches individus détroussent les passants de leurs « bijoux de famille » ! On les appelle les voleurs de sexe… C’est dans cette atmosphère électrique que, parallèlement, les gendarmes de la Direction générale des recherches mènent leur enquête sur un trafic de photos compromettantes touchant le président de la République… De son côté, la police recherche activement les auteurs du braquage qui a mal tourné d’un homme d’affaires chinois, laissant trois morts sur le carreau… À Libreville, la vie n’est pas tous les jours un long fleuve tranquille…

Comme il aime à le dire lui-même, Janis OTSIEMI est entré dans le polar par effraction. En quelques romans, il est devenu un maître du genre, un des talents les plus remarqués du polar africain actuel. Dans ses intrigues croisées, les ruelles mal éclairées des bidonvilles de la capitale lui servent souvent de décor… Les mauvais garçons essayent pitoyablement de s’en sortir… Les hommes de pouvoir aiment afficher leur faste… La police adore s’en mettre plein les poches et ne dédaigne pas la torture pour arriver à ses fins… Et dans ce climat particulier, les gendarmes font ce qu’ils peuvent… Bref tout le monde s’en donne à cœur joie dans une impitoyable cacophonie… Évidemment tout cela déraille, explose en vol et va de travers… Et personne ou presque n’en sortira vainqueur… Ainsi va la vie à Libreville ! C’est sombre et poisseux comme une nuit africaine… C’est un instantané tragique, une vision acide et désenchantée de l’Afrique… La fougue, la tragédie, l’ironie, le cynisme, la corruption, l’injustice, la pauvreté s’entremêlent à chaque page : l’ambiance est tour à tour lourde où insouciante… Mais d’une plume épurée et puissante, en faisant s’entrecroiser ces destins brisés, il y a ce fatalisme, cette jubilation, cet humour désabusé, ce regard, cette lucidité et cette langue foisonnante qui font des romans de Janis OTSIEMI des perles de littérature noire à ne rater sous aucun prétexte !
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Gilles Verdet