Trésors du vintage / la mode aux enchères, 1900-2000, la mode aux enchères, 1900-2000
EAN13
9782732457178
ISBN
978-2-7324-5717-8
Éditeur
La Martinière
Date de publication
Collection
MODE ET LUXE
Nombre de pages
503
Dimensions
2 x 2 x 0 cm
Poids
1876 g
Code dewey
746.92075
Fiches UNIMARC
S'identifier

Trésors du vintage / la mode aux enchères, 1900-2000

la mode aux enchères, 1900-2000

De ,

Dirigé par

La Martinière

Mode Et Luxe

Offres

Unique en son genre, cet ouvrage présente 1000 pièces de la mode du XXe siècle qui ont été vendues aux enchères ces dernières années. Chaque pièce est décrite avec précision (nom du couturier, année de création, coupe, matière, finitions, broderies, boutons, état, griffe, etc.). La date et le lieu de la vente de la pièce sont précisés, avec le prix d'adjudication !Oeuvres des plus grands couturiers (de Worth à Lagerfeld, en passant par Schiaparelli, Chanel, Grès, Poiret, Dior...), ces pièces rares, classées par décennies, retracent l’évolution des styles et des tendances de chaque époque, et la manière dont chaque grande Maison s'est inscrite, à sa façon, dans l’histoire de la mode.Des doubles pages "zoom" sont réparties dans l'ouvrage, venant compléter ce panorama par des sujets documentaires : une vente exceptionnelle, une rétrospective de créateur, une récente acquisition d'un musée ou d'une maison de couture, le travail de restauration, un portrait de collectionneur ou interview d'expert...Diplômée de l’Institut Français de la Mode, Pénélope Blanckaert a fondé PB FASHION, cabinet d’expertise et de conseil en Mode Vintage & Contemporaine.A l’hôtel Drouot et en collaboration avec plusieurs maisons de vente, elle ancre sa vision de la mode aux enchères à travers des thématiques : « Les années 80 », « Mode nipponne », « Jolie Madame », « Madame est Chic » … ; et nous propose une mode accessible et stylée, cousue au fil du temps.Angèle Rincheval Hernu est diplômée de Sciences Po et de l’Institut Français de la Mode (IFM). Après une expérience commerciale dans le prêt-à-porter (Hermès, Prada, Miu Miu), elle rejoint en 2007 la maison Yohji Yamamoto à la direction de la communication. Aujourd’hui free-lance, elle met sa plume au service de maisons de mode et clubs culturels parisiens et contribue au magazine en ligne consacré aux savoir-faire textiles, Maison d’Exceptions.
S'identifier pour envoyer des commentaires.